Bilan

Bilan Mars 2017, Bilan #3

Le mois de mars, c’est le retour des jours un peu plus beaux, un plus longs, un peu plus aimés de tous. Le printemps montre timidement le bout de son nez cette année avec des jours plus chauds entrecoupés de jours pluvieux et de vents glacials.

Le mois de mars : le meilleur mois de l’année (non?)

33.PNG

Flowers by Naked

… Principalement parce que c’est mon anniversaire le 3 du mois, en même temps que « Hina Matsuri », la fête des petites filles au Japon. J’ai pu avoir la semaine dernière mon premier café en terrasse et il m’a semblé encore meilleur qu’à l’accoutumé.  Et c’est aussi le début de la tournée de printemps de Plastic Tree.

Je ne déteste pas l’hiver mais l’idée de pouvoir abandonner les gros manteaux pour porter autre chose, pour se tourner vers les vestes plus légères et changer un peu sa garde-robe est toujours un brin excitant.


Un concert 

Plastic Tree à Yokohama Bay Hall, le 18 mars. Numéro dans les 400 sur 1200. Pas trop mal. La salle est loin de la station de train la plus proche, paumée dans un trou où le seul restaurant est le McDonald d’un home center et où il faut marcher presque 10 minutes pour trouver un combini (blasphème). Du coup, pas d’achat de goodies cette fois-ci, je suis venue avec le moins d’affaires possibles pour ne pas avoir à utiliser un coin locker et j’ai profité du beau temps pour porter une veste légère que je pouvais nouer autour des hanches à l’intérieur. Aller en concert est une stratégie de tous les détails. La salle n’est pas terrible. Deux immenses piliers bloquent la vue pour peu qu’on soit un peu en arrière et si on est sur les côtés, c’est les enceintes qui gênent une partie de la scène. Pourtant, j’ai adoré ce concert. Plastic Tree, c’est revenir à la maison, c’est confortable et c’est réconfortant. Peu importe que j’aie écouté les chansons un million de fois sur cd, sur dvd, ou en concert. C’est toujours des moments uniques. Ils réarrangent régulièrement les morceaux. Voir un groupe qui aime réellement leur boulot fait toujours plaisir.

Je suis rentrée chez moi la tête dans les étoiles et les papillons dans le ventre bien que j’en ai eu pour quasiment une heure et demi.

Arrivée dans mon quartier, je me rends compte que devant moi marchent deux gars dont je reconnais les silhouettes… le chanteur et le batteur qui sont venus jusqu’où j’habite pour trouver un coin où boire. Tokyo est si petite. Je ne leur ai pas adressé la parole (je suis un être timide), mais je suis rentrée quasiment avec des ailes.


Un livre

La série de Saiyuki par Kazuya Minekura

f2f789510a4bb465e16714ed4b687d75

Saiyuki est une série de manga s’articulant autour de la légende chinoise du roi singe, de manière très très éloignée de l’histoire originale. On suit donc le moine Sanzo ainsi que ses acolytes yokai, Hakkai et Gojyo et le fameux singe mi-dieu, mi-monstre, Son Goku (oui, oui, comme dans Dragon Ball).  Le manga est très drôle entrecoupé avec des moments de drames que l’auteur prend beaucoup de plaisir à écrire apparemment, mais surtout c’est beau, monstrueusement beau. L’auteur a un style un peu particulier qui ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais elle le maitrise merveilleusement bien. Son œuvre s’étale sur des décennies et est encore en cours à cause de sa santé fragile qui l’empêche d’avancer aussi vite qu’on l’aimerait. Mais, cela nous permet d’admirer l’évolution de son style et de sa maitrise au fil des années.

Cette série de manga et cet auteur sont la raison pour laquelle j’ai commencé à dessiner en ayant comme objectif de me développer un style. Je dessine depuis que je suis toute petite, mais le jour où j’ai commencé à lire ce manga, je me suis prise une claque visuelle. J’avais 13 ans à l’époque et depuis je n’y avais pas trop touché depuis presque une décennie. J’ai dévoré au milieu du mois tout l’univers Saiyuki (Gensomaden, Gaiden, Reload, Blast Reload, Ibun, Dice of Destiny …). Je trouve toujours ce style beau et génial. Ça me donne toujours envie de dessiner moi-même.

 


Un morceau 

J’aime énormément la jolie voix de Kimbra, chanteuse neo-zélandaise, plus connue en France pour avoir chanté en duo avec Gotye pour son fameux « Somebody I used to know ». Son premier album « Vows » est une pépite que j’écoute régulièrement depuis des années. Lorsque l’album « The Golden Echo » était sorti, j’avais été moins emballée, mais en ce moment, j’écoute « Goldmine » en boucle.


Un évènement

L’exposition Flowers by Naked qui se tenait entre le 2 février et le 20 mars 2017 à Nihonbashi. C’est apparemment la troisième monture et elle semble être couverte de succès chaque année. L’exposition célèbre le début du printemps et comme son nom l’indique la floraison des fleurs.

L’exposition était plutôt petite et surtout très bondée une journée avant la clôture.  Les installations en elles-mêmes étaient très douces, brillantes et esthétiques.


Un autre évènement

unnamed4

Tant bien même j’aime la date aux chiffres simples de mon anniversaire (03/03), je n’ai pas l’habitude de vraiment le fêter. D’ordinaire, je me fais plaisir en me faisant à manger un truc que j’aime bien, je me fais un petit cadeau et on n’en parle plus. Cette année, j’ai fait une petite soirée dans un izakaya autour d’une fondue au fromage et avec un nombre restreint de personnes que j’apprécie réellement. J’ai été gâtée, j’ai passé un très bon moment et ma journée entière a réellement été très agréable : tout ce qu’on peut demander pour son propre anniversaire.


Résolutions

Je ne suis pas encore au point niveau sport et j’ai du mal à y aller plusieurs fois par semaine MAIS j’ai commencé à utiliser les machines de musculation, j’ai osé demander de l’aide au staff, j’ai même parlé à une des petites mamies… bref, je continue à faire des efforts et je ne perds pas espoir d’en faire une routine réelle. Je me sens bien après le sport, c’est seulement trouver le temps d’y aller qui est difficile.

Lors du dernier bilan, j’indiquais vouloir participer à des meet-ups de danse, mais celui que j’avais en tête est toujours un samedi après-midi et soir … que j’ai en général déjà d’occupé. C’est donc un peu problématique. Si je réussis à y aller, ce ne sera que très ponctuellement et je me demande si ça vaut le coup. Il serait peut-être nécessaire que je cherche un autre cours.

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s