Bilan, Japon, Tokyo

Bilan Avril 2017, Bilan #4

[ J’ai fini cet article il y a plus de deux semaine, mais je l’ai complètement oublié dans mes brouillons. ]

Au final, mon blog semble se constituer principalement de bilans sans rien entre. Le temps passe tellement vite quand on est dans la vie active qu’il est finalement bien plus difficile que prévu d’être productive. .

bilan

Le temple de Gotokuji

Ce mois d’avril est un peu en demi-teinte. Il n’a pas réellement fait beau, même plutôt froid, et il pleuvait tellement souvent que je me suis demandée plusieurs fois si je n’avais pas fait un saut dans le futur, en juin, à la saison des pluies.  Les élections présidentielles à la fin du mois et un rhume a fini d’achever avril à qui je donne un zéro pointé. Peut mieux faire.

Je ne sais pas si c’est à cause de tout cela, mais je n’ai du coup pas fait grand-chose d’extraordinaire ce mois-ci. Ce sera donc un petit bilan (mais ce n’est pas la quantité qui compte me dit-on) qui arrive à la traine (en plein milieu du mois de mai, tout va bien).


Un concert : The Gallo – Shibuya Deseo (21 avril 2017)

bilanIl faut savoir que la plupart des concerts de groupes de visual kei fonctionnent avec un numéro sur le ticket de concert qui permet d’indiquer l’ordre dans lequel on entre dans la salle. Or, j’allais le 21 avril pour la deuxième fois voir The Gallo avec des amies et j’avais dû acheter la place moi-même via le site internet.

Et j’avais eu le numéro 1.

Il faut savoir que les numéros étant donnés selon le hasard, avoir le numéro 1 est assez rare… alors pour une personne qui achète pour la première fois sa place elle-même… mes potes ont rigolé tout le long.

Ensuite, The Gallo, c’est peut-être le seul groupe où les fans ne se battent pas le premier rang. Les danses sont très complexes, nombreuses et éprouvantes. A certains moment, le premier rang se jette sur les barrières en équilibre, tandis que les fans de derrière se jettent sur elles.

Il était donc hors de question que je me mette tout devant et je suis arrivée dans la salle vide avant de me mettre gaiment en plein milieu tout en créant le second rang.

La salle était minuscule et j’avais presque l’impression d’être sur les genoux des musiciens, mais c’était fun. Je suis toujours incapable de suivre les danses mais je prends vraiment du plaisir durant les concerts entre la proximité avec les fans et le groupe, on se sent vraiment appartenir à une communauté.

C-ZqUs1V0AAQzdI


Un film : Moana

moana-fallback_fde4d101

Tout le monde parlait en bien de ce film depuis des plombes tandis que le Japon, toujours à la traîne, se décide ou non à sortir le film. Et ayant un peu perdu espoir pour la franchise Disney et ses derniers films dont les héroïnes se ressemblent toutes, j’étais un peu frileuse.

Je l’ai beaucoup aimé.

J’étais surprise moi-même. J’ai passé les premières minutes à essayer de tempérer mon scepticisme et ensuite à me dire « mais … je suis en train de passer un réel bon moment ? what ? ».  Il faut dire que je trouve Rapunzel sympa mais sans plus et que j’ai détesté Frozen. Ça partait sincèrement mal.

L’histoire est une quête initiatique somme toute banale mais le message véhiculé est beau. Le style manque d’originalité encore, mais est bien plus beau, fin et animé que Frozen et les précédents. On  a l’impression d’enfin voir la version finale d’un projet et non les prototypes un peu ratés. Moana est un personnage que j’ai trouvé adorable et j’ai beaucoup pris de plaisir à admirer l’animation de ses cheveux.

Les musiques sont sympa, les personnages attachants, bref un très bon moment.


Un lieu : le petit café de Kichijoji

J’ai habité Kichijoji pendant un an et j’ai l’impression de toujours retourner à la maison quand je reviens dans le quartier. Ce mois-ci, j’ai donné rendez-vous à Yumiko, une amie très proche de longue date pour un tour nostalgique autour du quartier où j’ai habité, et où elle a vécu dans son enfance. On est allé se promener pour admirer les fleurs de cerisier, on a passé une partie de l’après-midi dans un neko café et finalement on a fait une pause en fin d’après-midi dans un petit café qui ne paye pas de mine sur la route allant jusqu’à l’université de Seikei.

Seulement trois tables dans un intérieur un peu traditionnel, rappelant peut-être l’époque Showa mais en usé et vieux. Les propriétaires sont un couple de deux petits vieux de bonnes humeurs blaguant sans aucune gêne.

On a fini par boire deux shots d’alcool de serpent avec le mari. C’était une première pour moi et je m’attendais à ce que ce soit plus difficile à boire, mais c’est passé crème et ça m’a mise de bonne humeur pour la fin de la journée.


Un évènement : Hanami ou la floraison des fleurs

Cette année encore, la saison des fleurs de cerisier a été selon moi un peu avortée par les pluies incessantes du mois d’avril. Les fleurs ont pourtant vaillamment résisté autant que possible, mais elles restent éphémères dans les meilleures conditions, alors sous des tempêtes de pluies …

Pas de pique-nique cette année non plus ce qui est dommage. Mais j’ai tenté lors de mes moments de libres de trouver quelques fleurs à admirer et à prendre en photo.


Un endroit : Gotokuji

Je ne connaissais pas Gotokuji avant de revenir au Japon et depuis j’en entendais souvent parler par çi par là. N’habitant pas très loin et profitant d’un joli soleil après plusieurs jours de grisaille, je me décidais à aller voir ce fameux temple un dimanche matin, très tôt.

Le temple est connu pour son armée de maneki-neko (ces chats porte-bonheur à la pâte levée qui semble vous inviter à vous rapprocher d’eux). Plusieurs légendes circulent autour d’eux et je n’en ferais pas de résumé, mais il en est tant que pour obtenir un peu de chance, certains achètent ces petits maneki-neko et les posent au temple de Gotokuji. On trouve cet animal sur tous les formats, des minuscules aux imposants, cohabitant tous dans un espace limité.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s